DE JEAN-CLAUDE GRUMBERG

                                                      SOUS LE REGARD DE STÉPHANIE TESSON

Né d’un montage de textes rassemblés par Grumberg et ses deux acolytes de scène, Olga et Serge, Chez les UFS a pris la forme d’un spectacle au fil des réactions qu’il suscitait de la part de ceux à qui il était présenté. Incité à poser un regard sur son œuvre, l’auteur nous livre quelques chapitres de son existence reliés à son écriture, en courtes confidences délicates. Aussitôt les personnages de la pièce ou du texte cité prennent vie. L’entraînant dans sa propre fiction, les voilà qui incarnent ses répliques avec fougue, passion, humour et simplicité, déployant en direct la palette de son talent, dont la dominante reste la sincérité. Par petits extraits choisis, comme des illustrations théâtrales de sa chronologie personnelle, Grumberg compose, presque sans le savoir, un objet inédit : l’auteur vu par son oeuvre. Il joue avec sa biographie ; et c’est là son secret : jouer et se jouer de tout ! Il a une façon douce et grinçante de parler de l’homme comme s’il l’avait fait, de parler de lui comme si c’était de vous… Petit à petit, au gré de cet exercice de mise à distance de soi-même, Jean-Claude Grumberg devient son meilleur personnage.

    De Jean-Claude Grumberg – sous le regard de Stéphanie Tesson, du 17 septembre au 17 novembre, du mardi au samedi 19h, dimanche 17h30 ; 75 Boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

images (12)

Vous pourrez trouver plusieurs choix de pièces théâtrales sur www.theatredepoche-montparnasse.com

images (13)

images (14)

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef et fondateur du média (Réalisateur, monteur, photographe…)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.